N’invitez pas les voleurs chez vous

Salle des nouvelles L'Information du Nord infonord.redaction@tc.tc Publié le 16 décembre 2015

Ne donnez aucune chance aux voleurs avant vos départs vers l’extérieur de la maison.

© Gracieuseté - Sûreté du Québec

Durant le temps des Fêtes, les absences de la maison peuvent être fréquentes. Que vous partiez une heure ou pour une longue période, quelques gestes peuvent vous aider à mieux protéger votre maison contre les voleurs. Madame Hébert (nom fictif) l’a appris à ses dépens.

Au moment de quitter la maison pour faire quelques courses, pressée, elle refuse de répondre à un sondage téléphonique en expliquant à son interlocuteur qu’elle s’apprête à sortir. Au bout d’une heure et demie, elle revient chez elle avec ses sacs d’épicerie et constate que la porte arrière a été forcée. Elle réalise alors que des voleurs s’y sont introduits durant son absence.

Que faire dans ce type de situation? Il faut immédiatement composer le 911 et éviter de toucher à quoi ce soit, surtout si le voleur a laissé quelque chose derrière lui (par exemple un gobelet de café ou un mégot de cigarette). «Des indices pourraient s’y retrouver et faciliter le travail des policiers», explique la Sûreté du Québec.

Comment éviter de devenir la cible d’un voleur, et ce, peu importe le temps de votre absence? En laissant croire que vous êtes présent en demandant, par exemple, à votre voisin de prendre régulièrement votre courrier ou, si c’est l’hiver, de déneiger votre entrée. Même si vous vous absentez un court laps de temps, prenez la peine de verrouiller les fenêtres et les portes.

La Sûreté du Québec conseille d’éviter d’afficher sur les médias sociaux que vous êtes en vacances. Ce renseignement peut intéresser les esprits malveillants. Finalement, il est possible de se procurer un burin pour votre matériel et aussi un autocollant «Mes objets sont burinés». Cela dissuadera peut-être les cambrioleurs de s’introduire dans votre maison.

Pour connaître d’autres conseils afin de protéger vos biens, consultez la section Prévention de  notre site Web.

En manchette

« Maintenant, on est plus dans le convaincre que dans le forcer! »

Par Luc Bélisle - Le Courant. Le Regroupement des associations pour la protection des lacs et cours d’eau des Hautes-Laurentides (RAP-HL), qui existe maintenant depuis 10 ans, tenait son 6e forum samedi dernier à Lac-Saguay. « Maintenant, on est plus dans le convaincre que dans le forcer! », affirmait le président du RAP-HL, Louis Internoscia, pour qui la rencontre aura été populaire et fructueuse avec un accent mis sur la concertation.

Des nichons…en coton

Par Denyse Perreault. Lorsqu’elle parle des nichons de coton, Nicole Tremblay, résidente de Mont-Tremblant, dit qu’elle a agi avec son cœur, sous le coup de l’inspiration.

N’invitez pas les voleurs chez vous

Salle des nouvelles L'Information du Nord infonord.redaction@tc.tc Publié le 16 décembre 2015

Ne donnez aucune chance aux voleurs avant vos départs vers l’extérieur de la maison.

© Gracieuseté - Sûreté du Québec


Durant le temps des Fêtes, les absences de la maison peuvent être fréquentes. Que vous partiez une heure ou pour une longue période, quelques gestes peuvent vous aider à mieux protéger votre maison contre les voleurs. Madame Hébert (nom fictif) l’a appris à ses dépens.

Au moment de quitter la maison pour faire quelques courses, pressée, elle refuse de répondre à un sondage téléphonique en expliquant à son interlocuteur qu’elle s’apprête à sortir. Au bout d’une heure et demie, elle revient chez elle avec ses sacs d’épicerie et constate que la porte arrière a été forcée. Elle réalise alors que des voleurs s’y sont introduits durant son absence.

Que faire dans ce type de situation? Il faut immédiatement composer le 911 et éviter de toucher à quoi ce soit, surtout si le voleur a laissé quelque chose derrière lui (par exemple un gobelet de café ou un mégot de cigarette). «Des indices pourraient s’y retrouver et faciliter le travail des policiers», explique la Sûreté du Québec.

Comment éviter de devenir la cible d’un voleur, et ce, peu importe le temps de votre absence? En laissant croire que vous êtes présent en demandant, par exemple, à votre voisin de prendre régulièrement votre courrier ou, si c’est l’hiver, de déneiger votre entrée. Même si vous vous absentez un court laps de temps, prenez la peine de verrouiller les fenêtres et les portes.

La Sûreté du Québec conseille d’éviter d’afficher sur les médias sociaux que vous êtes en vacances. Ce renseignement peut intéresser les esprits malveillants. Finalement, il est possible de se procurer un burin pour votre matériel et aussi un autocollant «Mes objets sont burinés». Cela dissuadera peut-être les cambrioleurs de s’introduire dans votre maison.

Pour connaître d’autres conseils afin de protéger vos biens, consultez la section Prévention de  notre site Web.