L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 novembre 2017

Maintenant accessible au parc écologique Le Renouveau Rosaire-Sénécal

Nominingue: une passerelle aménagée pour l’observation de la faune

L’organisme La Nature au Renouveau de Nominingue a récemment inauguré une passerelle sur le site d’observatoire au bord de l’étang au parc écologique.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Une belle assemblée pour l’inauguration de la passerelle au site d’observation dans le parc écologique Le Renouveau Rosaire-Sénécal.
Une belle assemblée pour l’inauguration de la passerelle au site d’observation dans le parc écologique Le Renouveau Rosaire-Sénécal.
© Photo Information du Nord – Ronald Mc Gregor

Aupraravant, lorsque les utilisateurs se rendaient sur la berge, ils devaient se faufiler à travers les arbustes et les rochers. Chose du passé puisque la passerelle permet de s’y rendre en toute sécurité et de prendre place sur le banc pour observer la faune abondante. 

L’étang est en fait une grande étendue d’eau dont la rétention est due au grand barrage de castor visible à quelques centaines de mètres, à gauche de la passerelle.

« Éventuellement, nous allons faire une autre plateforme pour que l’on puisse regarder le barrage de castor » annonçait le président de l’organisme, Serge Fouquereau, lors de l’inauguration le 8 novembre devant ses quelques-uns de ses membres, des élus et des employés de la municipalité ainsi que les bénévoles liés à la construction de la passerelle en bois.

Une incroyable faune

L’installation aura coûté environ 1 200$ du coffre de l’organisme, qui se garnit avec l’aide de la municipalité et de dons reçus. Il aura fallu dix mains pour venir à bout de la construction: celles de Chantal Thérien, Michel Gingras, Fernand Martel, Réal Martin et M. Fouquereau.

Du site d’observation, on peut y voir une faune bigarrée, en plus des éternels oiseaux familiers: trois familles de canards, le cormoran, l’aigrette, le grand héron, le castor, le rat musqué, la grande tortue, sans oublier les petits poissons. Des abris pour les oiseaux ont été installés de l’autre côté de l’étang pour observer de l’animal à plumes. Avec des jumelles, vous êtes aux oiseaux !

Le site d’observation est facilement accessible par le chemin des Marronniers, à environ 5 km du chemin Sainte-Anne. Sur place, prendre la piste Orignal ou Lynx: le site est à environ 700 mètres du stationnement, une marche de moins de 15 minutes. L’accès au parc est gratuit. Selon la saison, on peut y pratiquer la raquette, le ski de fond, la randonnée pédestre, le vélo de montagne et l’on y trouve une piste d’hébertisme. Le parc est aussi accessible par le chemin Tour-du-lac.

Pour plus d’informations sur La Nature au Renouveau ou le Cercle des jeunes naturalistes dont l’organisme est l’hôte, ne pas hésiter à joindre M. Fouquereau au 819-278-3814 ou Réal Martel au 819-278-0037.    

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel