L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 novembre 2017

En attente du dépôt du budget 2018

Des trottoirs déneigés pour le secteur Sainte-Véronique?

Depuis quelques années, les citoyens du secteur Sainte-Véronique à Rivière-Rouge sont aux prises avec des trottoirs non déneigés. L’histoire se répète pour l’hiver  à nos portes ?   

Ronald Mc Gregor , journaliste

Rivière-Rouge pourrait déneiger environ trois kilomètres de trottoirs dans le secteur Sainte-Véronique. Mais à défaut d’une déneigeuse adéquate, les citoyens du secteur doivent s’attendre à passer l’hiver... dans la rue.
Rivière-Rouge pourrait déneiger environ trois kilomètres de trottoirs dans le secteur Sainte-Véronique. Mais à défaut d’une déneigeuse adéquate, les citoyens du secteur doivent s’attendre à passer l’hiver... dans la rue.
© Photo Information du Nord – Ronald Mc Gregor

Suite à la question du citoyen Jean-Pierre Desjardins lors de la séance du conseil tenu le 15 novembre concernant l’entretien des trottoirs en hiver, le directeur du service des travaux publics de la Ville, Michel Robidoux, a répondu qu’il devait rencontrer le maire Denis Charette à ce sujet au cours des jours suivants. Une semaine plus tard, le journal tâte le pouls du directeur.« J’en ai fait allusion avec le maire. C’est certain que l’on n’a pas l’équipement pour faire le déneigement, mais on va regarder ce que l’on peut faire à court ou long terme. Ce n’est pas officiel que l’on fera le déneigement des trottoirs cette année. »

De l’équipement à mettre à jour

Rivière-Rouge possède la déneigeuse Bombardier, mais de sérieuses modifications doivent être apportées et les opérations de déneigement doivent être revues. « On n’a pas encore rencontré les autres membres du conseil, donc je n’ai pas de comité ; il sera en place en janvier. C’est simple, je n’ai pas l’équipement adéquat pour effectuer le déneigement demain matin. »

Cette semaine, le sujet est une tranche des discussions en lien avec le budget 2018. C’est alors que le M. Robidoux présentera la requête nécessaire. « Il semble y avoir une ouverture quand même », dit-il.

La Ville possède une petite déneigeuse de trottoir, mais elle est seulement dédiée au secteur L’Annonciation. Celle qui se trouve au garage municipal du secteur Sainte-Véronique n’est utilisée qu’en mesure d’urgence. Il y a des raisons. « Il faudrait la monter, car il n’y a pas de cabine de protection pour la neige. L’employé qui fait ce travail, ce n’est pas la même chose qu’une entrée privée, c’est du commercial et ça prend une petite cabine chauffée, une certaine protection. » Il ajoute qu’il n’y a rien qui permet aussi de sabler les trottoirs.

« Nous déneigeons adéquatement jusqu’au bord du trottoir. Généralement, on ramasse la neige où il y a le plus de circulation », M. Robidoux faisant allusion à l’espace où se trouvent le restaurant, l’épicerie et la quincaillerie.

Le budget 2018 va changer la situation ? On verra en janvier.    

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel