L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
30 septembre 2017

Le Comité SOS 117 parvient à réactiver ses revendications auprès du MTQ

Le Comité SOS 117 a rencontré le ministre Laurent Lessard.

La route transcanadienne 117 ne cesse de faire jaser les élus et le MTQ.
La route transcanadienne 117 ne cesse de faire jaser les élus et le MTQ.
© Information du Nord - Ronald Mc Gregor

Le Comité SOS 117 a rencontré le ministre Laurent Lessard.

Pour la première fois depuis que ses demandes s’étaient fait mettre en veilleuse en 2014, le Comité SOS 117 est sorti avec des résultats concrets de sa récente rencontre avec les représentants de la direction territoriale des Laurentides du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports. Pierre Flamand, président du Comité et maire de Lac-des-Écorces, Sylvain Pagé, député de Labelle, Gilbert Pilote, préfet suppléant et maire de Ferme-Neuve, Déborah Bélanger, mairesse de Rivière-Rouge et Frédéric Houle, directeur général du CLD d’Antoine-Labelle, se sont déplacés à Saint-Jérôme, le 25 septembre dernier, convaincus de pouvoir enfin réanimer les dossiers prioritaires concernant l’amélioration du tronçon de 70 km reliant Labelle à Mont-Laurier.

Ceux qui les recevaient; soit Claude Thibault, directeur général du bureau de Laurentides-Lanaudière pour le ministère des Transports, ainsi que les intervenants présents, n’ont eu d’autre choix que de rapidement saisir la détermination de la délégation d’Antoine-Labelle.

Aux termes d’un entretien qui aura tout de même duré plus de deux heures, on est en mesure d’affirmer que plusieurs priorités défendues par le Comité SOS 117 seront vraisemblablement mises de l’avant.  Celles-ci concernent la correction de certains carrefours, courbes et intersections de Rivière-Rouge à Lac-des-Écorces ainsi que l’ajout de voies auxiliaires à Lac-Saguay et à Lac-des-Écorces, en plus de l’aménagement de boulevards à quatre voies entre Lac-des-Écorces et Mont-Laurier. Quant à elle, la mise en place d’une route à quatre voies entre Labelle et Rivière-Rouge semble demeurer plus laborieuse. Toutefois, lors de la rencontre, le ministère a accepté de réévaluer et d’effectuer la mise à jour d’un rapport réalisé par la firme CIMA+ en 2013 concernant ce projet routier, et d’y donner suite au cours des prochaines semaines.

La suite en novembre

Une réunion voulant assurer le suivi de ces discussions positives a été promise pour ce mois de novembre, au même endroit et en présence des mêmes intervenants. L’élaboration d’un plan de travail encore plus précis sera à l’ordre du jour, et ce, dans le but qu’il soit déposé au ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Laurent Lessard.

Le président du Comité SOS 117 tient à saluer la judicieuse présence de Vicki Émard, attachée politique de la ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, qui a joué un rôle clé en se positionnant en faveur des revendications du Comité. Rappelons que ce récent entretien avait été promis en juin dernier par le ministre Laurent Lessard qui s’était engagé, au nom de son ministère, à élaborer un calendrier de travail dans le but de régulariser l’état de la route 117.    

Partager: