L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 février 2018

Prélèvements préopératoires

Plus besoin de descendre à Saint-Jérôme la veille de son opération

 Un texte d'Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides / Les patients des Hautes-Laurentides qui doivent subir une opération à Saint-Jérôme n’ont plus à s’y rendre la veille de leur rendez-vous pour faire leurs prélèvements préopératoires, et ce depuis le 10 décembre dernier.

Les résidents d'Antoine-Labelle devant subir une opération à Saint-Jérôme n'auront plus à s'y rendre la veille pour faire leurs prélèvements préopératoires.
Les résidents d'Antoine-Labelle devant subir une opération à Saint-Jérôme n'auront plus à s'y rendre la veille pour faire leurs prélèvements préopératoires.
© Maxime Coursol - L'Information du Nord Mont-Tremblant

C’est ce que le directeur adjoint aux relations à la communauté et à l’organisation communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, Michel Hébert, a confirmé à la MRC d’Antoine-Labelle par la voie d’un courriel dont Le Courant a obtenu copie.

Une rencontre qui a porté fruit

Le 25 septembre dernier, M. Hébert et Daniel Corbeil, ancien président-directeur général adjoint du CISSS des Laurentides, étaient de passage à Mont-Laurier pour venir entendre les préoccupations des organismes de communautaires de la région.

Ces derniers ont fait valoir plusieurs enjeux lors de la rencontre, notamment celui des prélèvements préopératoires pour les interventions effectuées à l’Hôpital de Saint-Jérôme, qui semble d’ailleurs avoir trouvé écho dans les oreilles des administrateurs du CISSS.

Plus de 700 km de route pour se faire opérer

Les organismes rapportaient que plusieurs patients des Hautes-Laurentides devaient se présenter à Saint-Jérôme la veille de leur opération pour y subir des prélèvements préopératoires, puis y retourner le lendemain pour l’opération.

À titre d’exemple, pour un résident de Mont-Laurier, ces deux allers-retours jusqu’à Saint-Jérôme représentaient un trajet total de plus de 700 km.

Les prélèvements se feront à Mont-Laurier

Dans son courriel, M. Hébert explique que «Dorénavant, les prélèvements auront lieu à l'Hôpital de Mont-Laurier la veille» des rendez-vous. Il ajoute que «Les résultats des prélèvements seront transférés en temps voulu» à l’Hôpital de Saint-Jérôme.

Les administrateurs du CISSS semblent avoir pris cette problématique au sérieux, ayant corrigé la situation à peine plus d’un mois après que les organismes leur en aient fait part.

Partager:

À ne pas manquer