L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
5 février 2018

Dépôt du budget 2018 et du rôle triennal 2018-2020

L'Ascension: Le taux de taxe foncière est figé

À la séance du 29 janvier dernier, le conseil municipal de L’Ascension adoptait les prévisions budgétaires 2018. 

Ronald Mc Gregor , journaliste

L'Ascension effectuera beaucoup de travaux en 2018 sur son réseau d'aqueduc et d'égouts.
L'Ascension effectuera beaucoup de travaux en 2018 sur son réseau d'aqueduc et d'égouts.
© Photo Information du Nord - Ronald Mc Gregor

« Le taux de taxe foncière demeure le même, malgré une légère hausse de l’évaluation de 45 000$. Au total, c’est une hausse d’évaluation qui a généré des revenus », explique la directrice générale de la municipalité, Hélène Beauchamp.

En ce qui concerne les règlements d’emprunt, les égouts, l’eau potable, c’est au même taux que l’an dernier. Il y a une légère baisse pour les matières résiduelles et recyclables, malgré l’implantation de la récolte des matières organiques en septembre.

Le dépôt du nouveau rôle triennal 2018-2020 affiche une hausse moyenne des évaluations, tous secteurs confondus, de 2,1%. Pour une maison évaluée à 150 000$ en 2017, cela représente une évaluation de 153 150$ en 2018. Suite à cette augmentation de la valeur de sa propriété, le propriétaire paiera donc 36.95$ de plus pour la taxe foncière et les services. Certains secteurs ont subi une baisse d’évaluation comme la zone urbaine; d’autres secteurs des hausses comme les forêts.

Une nouveauté cette année, L’Ascension crée un fonds de roulement de 50 000$ puisé à même le surplus accumulé et qui servira principalement pour ses dépenses en immobilisations.

Et des chiffres

Le total des revenus s’élève à 1 976 336$ en 2018, une variation de 4,49% de 2017. Quant aux dépenses, on parle de 2 060 633$, une variation de 100 133$, soit une augmentation de 5,11%.

« On a fait la moyenne des cinq dernières années et l’on a eu 0.5% de hausse des dépenses. Parce qu’il y a quelques années où l’on a diminué nos dépenses », explique la directrice générale. Il y a donc du rattrapage à faire.

Dans les dépenses de fonctionnement, la sécurité publique voit une augmentation de 3,80%. L’urbanisme, l’environnement et l’aménagement du territoire subissent une hausse de 15,87%. En ce qui concerne les dépenses reliées à la santé et le bien-être, il y a une diminution de 49.64%. La facture pour la Sûreté du Québec augmente quant à elle de 4,28$ par propriétaire.

Pour 2018, L’Ascension injectera 19 042$ dans son Plan d’intervention (eau, égouts et chaussées les recouvrant).  Un montant de 164 788$ sera investi pour le remplacement d’une conduite sur la rue Principale Ouest ainsi que pour d'autres travaux au réseau. Ces sommes sont puisées dans le programme de subvention TECQ 2015-2018. Le montant de la subvention était de 619 711$ et, jusqu’à ce jour, 305 658$ ont été dépensés. Conséquemment, il reste un solde de 314 053$ pour 2018.

« Depuis déjà quelques années, le conseil affecte un montant de son surplus accumulé à l’exercice financier suivant pour assurer une certaine stabilité du taux de taxes et prévoir un budget suffisant dans les postes qui peuvent fluctuer en raison de la température (par exemple, le déneigement, le nombre d’interventions en incendie, les bris de véhicules et d’équipements soudains ou les autres postes où des imprévus peuvent survenir). Nous constatons que les affectations des dernières années n’ont pas été utilisées ou très peu. Il y a même un accroissement du surplus accumulé de façon générale. À cet effet, nous demeurons dans la moyenne des municipalités de notre taille, ce qui permet d’assurer le coussin nécessaire pour la réalisation de projets particuliers lorsqu’une occasion se présente », justifie Mme Beauchamp à propos des affectations du surplus à un exercice financier.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer