L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 mai 2018

Un spectacle où ça va bouger comme jamais à Rivière-Rouge

Michel Pagliaro cassera la baraque à la Fête nationale

La venue du grand rocker Michel Pagliaro pour la Fête nationale régionale au parc Liguori-Gervais de Rivière-Rouge le 24 juin, ne fait que des heureux. Un choix bien arrêté pour l’occasion et surtout, pour célébrer l’union de quatre municipalités de la Rouge.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Michel Pagliaro, héros du rock québécois, va apporter son rock classique à la Fête nationale et personne ne doute que ça va danser et taper du pied.
Michel Pagliaro, héros du rock québécois, va apporter son rock classique à la Fête nationale et personne ne doute que ça va danser et taper du pied.
© Photo Information du Nord – Ronald Mc Gregor

La population n’attendait que cela: «Qui va être l’artiste invité le 24 juin ?» C’est Michel Pagliaro. L’artiste est dans le domaine des monuments du rock québécois depuis belle lurette. Un catalogue imposant le suit partout et s’entend sur les scènes du Québec, qu’il sillonne régulièrement. Que l'on pense à J’entends frapper, Dangereux, Ti-Bidon, Rainshowers, Les bombes, L’espion, M’Lady, Héros, Some sing some dance, Louise, Le p’tit Popy, Fou de toi  ou encore Émeute dans la prison, C’est comme ça que ça roule dans l’nord. Succès garanti pour le vétéran qui enregistre depuis 1966.

Musicalement, toujours, Yvan Pedneault, finaliste à La Voix 2016, et son groupe seront aussi à la grille musicale pour célébrer le thème de la Fête nationale 2018: Histoire de héros et dont l’acteur Michel Côté est le porte-parole pour cette 184e édition.

Foule d’activités pour la famille

À la conférence de presse à Rivière-Rouge, les élus de la ville hôte, La Macaza, Nominingue et L’Ascension, tout comme le député de Labelle Sylvain Pagé, ont bien sûr invité les gens à célébrer, mais se féliciter de la collaboration municipale.

Au cours de la journée de célébrations, de nombreuses activités ont été concoctées par le comité de la fête ainsi que le comité culturel de la ville de Rivière-Rouge. En après-midi, dès 14h, outre les jeux gonflables, animations, maquillages, caricaturiste sur place, mascottes, artisans, visite des camions de pompier en plus de bain libre à la piscine, les familles seront choyées avec la pièce de théâtre L’Île au trésor, un atelier de Zumba en plein air, qui amènera la journée vers la soirée où le spectacle des élèves de l’école du Méandre donneront un spectacle qui est fort attendu, suivi par Yvan Pedneault et de Michel Pagliaro. Eh oui, il y a le récurrent feu d’artifice et un feu de joie.

Notons que, cette année, il y a des navettes (transports) vers le lieu de la fête de Nominingue, La Macaza et L’Ascension. Les départs se font à 14h30, 17h et 19h tandis que les retours vers lesdites municipalités s’amorcent dès 16h30 et se poursuivent à 23h et minuit. Seulement vers L’Ascension, il y a un retour à 17h30.

Lac-des-Écorces récompensé

Lors de la conférence de presse, la Société nationale des Québécois des Hautes-Laurentides (SNQHR) a souligné la contribution du comité des loisirs du Lac-des-Écorces à l’organisation de la Fête nationale de l’an passé en lui remettant le prix Artisan de la Fête nationale 2018. Le directeur de la SNQHR, Hugo Meilleur, a souligné l’effort du comité qui a mené la Fête nationale régionale de 2017 à une réussite à tous les niveaux. «Une synergie forte au sein de cette équipe n’est pas passée inaperçue. Nous avons besoin de gens comme eux et leur succès mérite d’être souligné.»

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer