L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
16 juillet 2018

La Grande traite culturelle des Gosseux, conteux, patenteux est de retour

À la gare de Nominingue du 27 au 29 juillet

La Grande traite culturelle des Gosseux, conteux, patenteux se déroule du 27 au 29 juillet prochainà la gare de Nominingue. Plus de 70 artistes, artisans et interprètes du patrimoine partageront leur passion. Des musiciens seront aussi sur place.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Le conteur Benoit Davidson est le porte-parole 2018 de La Grande traite culturelle des Gosseux, conteux, patenteux qui s’amorce le 27 juillet.
Le conteur Benoit Davidson est le porte-parole 2018 de La Grande traite culturelle des Gosseux, conteux, patenteux qui s’amorce le 27 juillet.
© Photo gracieuseté

Cette année, le comité organisateur a retenu les services du conteur Benoit Davidson comme porte-parole de l’événement de plus en plus populaire. L’artiste est heureux d’être du bateau. « C’est tout un honneur de porter la parole de La Grande traite culturelle des Gosseux, conteux, patenteux. Le pays de l’ocre, la terre de découverte appelée par les Weskarinis; Onanominingue. Un territoire large en mémoire et en archéologie, un village ou les lacs rassemblent l’eau de la population. L’eau qui abreuve nos histoires, nos souvenirs du passé, nos vieux métiers, tout ça, organisée à Nominingue, tout près de chez vous. Tout ça "gratis" ! Dis-le à ta gang. »

Des nouveautés et de la musique

Les visiteurs trouveront des nouveautés cette année, dont une parade le 26 juillet dès 19h, du magasin Généreux Tradition au 2229, chemin du Tour-du-lac, pour se rendre à la gare où l’ouverture de la Grande Traite sera célébrée. L’organisation demande de porter blanc si vous prenez place dans le défilé. Aussi, c’est évident puisqu’il est le porte-parole, Benoit Davidson charmera les visiteurs avec ses récits dont la façon de les interpréter est assez unique. 

Comme la dernière édition passée, il y a des 5 à 7, en fait, deux: le 27 juillet, les amateurs de country seront servis par un duo féminin composé de Gaétane Beaubien et Nancy Paquette. Inutile de dire que les amateurs de danse en ligne sont les bienvenus. Puis, le samedi, de l’animation artistique avec Charlem Lepeintre et le dimanche, Tessa Vanderstocken. Les participants pourront participer à des créations collectives à la gloriette de la gare.

Sinon, le comité organisateur est fin prêt et impatient de recevoir les visiteurs, ces derniers qui pourront se restaurer sur le site tout en dégustant de la bière artisanale de la Microbrasserie du Lièvre de Mont-Laurier.

Le site sera ouvert de 10h à 17h vendredi et samedi et de 10h à 15h dimanche.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer