L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
3 juillet 2018

En fin d’après-midi du 2 juillet

La Macaza frappée par une mini tornade

La Municipalité de La Macaza n’a pas échappé aux vents violents qui accompagnaient la pluie dans l’après-midi du 2 juillet. Des centaines de foyers sont privés d’électricité.

Ronald Mc Gregor , journaliste

Cette photo de la Municipalité de La Macaza démontre bien la situation du chemin du Rang Double suite au passage d’une mini tornade le 2 juillet.
Cette photo de la Municipalité de La Macaza démontre bien la situation du chemin du Rang Double suite au passage d’une mini tornade le 2 juillet.
© Photo gracieuseté Municipalité de La Macaza

« On a eu de gros dégâts », lance la mairesse Céline Beauregard au téléphone au lendemain du sinistre. Il y a de quoi, l’élue avance que des vents de 140 km/h ont frappé à certains endroits, notamment sur le chemin du Rang Double, entre le chemin de l’Aéroport jusqu’au chemin des Pionniers. De nombreux arbres sont tombés sur des résidences et sur les fils électriques qui ont occasionné une coupure majeure. Hydro-Québec s’affairait à changer les poteaux, la mairesse parle de six ou sept, sur le Rang Double où la circulation était interdite à cause de fils de haute tension qui s’étaient sectionnés.

D’autres chemins, dont celui de la Baie Claire, étaient à éviter. 

Une salle terminée à temps

Puisque les fils électriques représentaient un danger, les citoyens dans les résidences du Rang Double n’ont pu quitter leur domicile. Mêlés à une canicule mémorable dans sa pénibilité, des employés de la municipalité ont effectué quelques déplacements en VHR pour ces citoyens.

« Hier soir [le 2 juillet], Hydro-Québec m’a dit qu’il manquerait d’électricité pour deux jours », poursuit la mairesse. La direction de la municipalité a émis des avis sur ses façades Internet, dont un qui invitait les citoyens à apporter leurs aliments périssables dans la chambre froide de la salle municipale, tout récemment rénovée. Le test ! « La Municipalité a fait les rénovations justement pour de telles situations », explique la mairesse.

Dans la soirée, Céline Beauregard invitait les citoyens du lac Macaza à prendre le chemin du Pont couvert et le chemin des Chutes pour se rendre à destination.

On fait notre possible pour éviter aux citoyens le plus de désagréments possible dans cette situation. En fin d’après-midi du 3 juillet, plus de 850 foyers étaient privés d’électricité à La Macaza.

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer