L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
5 juillet 2018

Opération tenue le 4 juillet à Rivière-Rouge et Mont-Laurier

Arrestations et perquisitions de stupéfiants à Rivière-Rouge

Le Service des enquêtes sur les crimes majeursde la Sûreté du Québec aprocédé, le 4 juillet, à cinq arrestations et à trois perquisitions en matière de stupéfiants à Mont-Laurier et à Rivière-Rouge.

Arrestations le 4 juillet à Rivière-Rouge et Mont-Laurier.
Arrestations le 4 juillet à Rivière-Rouge et Mont-Laurier.
© Photo L'Information du Nord - Archives

Deux hommes âgés de 33 et 24 ans ont été arrêtés sur place puis sont demeurés détenus. Ils doivent comparaître aujourd’hui au Palais de justice de Mont-Laurier où ils pourraient faire face à des accusations de trafic de stupéfiants ainsi que de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

 Un homme de 26 ans et deux femmes âgées de 31 et 19 ans ont été arrêtés sur place puis libérés par voie de sommation. Ils devront comparaître au palais de justice de Mont-Laurier à une date ultérieure où ils pourraient faire face à des accusations de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

 Des perquisitionsont été réalisées dans une résidence de la rue Boileau, à Rivière-Rouge ainsi que sur la rue Achim, à Mont-Laurier.Lors de celle-ci, les policiers ont saisi plus de 50 grammes de cannabis en vrac, plus de 75 grammesde cocaïne,plus de 25 grammes de résine de cannabis transformée, plus de 150 comprimés de méthamphétamine,un véhicule comme bien infractionnel et plus de 11 000 $.

 Notons que cette enquête a progressé notamment grâce à des informations reçues du public.

 Les Services des enquêtes sur les crimes majeurs (SECM) regroupent plus 250 enquêteurs répartis sur l’ensemble du territoire de la Sûreté du Québec. Ils réalisent des enquêtes d’envergure sur des crimes visant les personnes et les propriétés ainsi que sur des crimes financiers. De plus, les SECM coordonnent les enquêtes dans les postes de MRC et collaborent avec les divers services policiers municipaux.

 La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québecau 1 800 659-4264.

Partager:

À ne pas manquer