Grave pénurie de fruits et légumes chez Moisson Laurentides

Eric Nicol eric.nicol@tc.tc
Publié le 18 février 2016

L’organisme Moisson Laurentides vit les conséquences de la hausse du prix des aliments.

©gracieuseté

L’organisme Moisson Laurentides lance un appel à l’aide pour renflouer ses stocks de fruits et légumes frais. Cette banque alimentaire venant en aide aux organismes de la région vit sa pénurie la plus grave depuis des années.

La directrice générale de Moisson Laurentides, Annie Bélanger, affirme que cette période-ci de l’année est toujours difficile pour les stocks de nourriture, mais qu’elle est pire cette année. « Je n’ai jamais vu ça depuis que je suis arrivée ici il y a huit ans », affirme-t-elle.

Les fruits et légumes que Moisson redistribue ensuite aux 78 organismes de la région proviennent habituellement de fournisseurs et d’entreprises qui font don de leurs produits invendus ou non commercialisables.

« Avec l’augmentation des prix des aliments, des entreprises modifient leurs façons de faire et ça peut avoir des impacts sur nous, ajoute Mme Bélanger. Ces jours-ci, les organismes qui viennent chercher des aliments frais auront des choux, des carottes, des patates et des oranges. C’est tout ce que nous avons. »

Moisson Laurentides invite donc les entreprises du secteur agroalimentaire à faire don de fruits et légumes. Le grand public est aussi appelé à aider. Pour régler cette pénurie, des dons en argent dédiés à l’achat de nourriture sont acceptés et des reçus d’impôts peuvent être donnés.

Moisson Laurentides estime que ce sont plus de 21 700 personnes, dont 36,5% sont des enfants, qui n’ont pas de quoi se nourrir tous les jours, trois fois par jour, sur le territoire laurentien. Le rôle de l’organisme est de solliciter et recueillir des denrées sur le territoire des Laurentides pour les redistribuer ensuite à près de 78 organismes locaux dûment accrédités. Ces organismes et comptoirs alimentaires s’assurent, à leur tour, de donner nourriture et denrées aux familles de leur communauté qui sont dans le besoin.