Francis Robidoux se tourne vers l'Allemagne pour guérir

La région se mobilise pour amasser 40 000$

Ronald Mc Gregor ronald.mcgregor@tc.tc Publié le 10 février 2016

Francis Robidoux, atteint de cancer du côlon et du foie, tient à subir des traitements en Allemagne. On ne peut plus rien pour lui au Québec. Le voici avec sa femme Shelley et ses enfants Olivier et Megan.

©TC MEDIA : RONALD MC GREGOR

SOINS. Francis Robidoux de Rivière-Rouge dans les Hautes-Laurentides livre deux combats contre le cancer : celui du côlon et du foie. Après avoir épuisé la batterie de soins offerte sur le sol québécois, voilà qu’il se tourne en derniers recours vers l’Allemagne où les soins médicaux qu’elle offre sont « différents ». Pour y arriver, la région se mobilise déjà derrière Francis.

L’annonce du cancer est tombée le 31 aout. Qui de mieux pour décrire le choc que sa conjointe Shelly Wafer avec ses mots publiés sur Facebook et reprit ici avec sa permission : « Le 31 aout dernier, notre vie a basculé lorsque mon mari, l’amour de ma vie Francis, s’est fait diagnostiquer un cancer du côlon et du foie, déjà avancé au stade 4. Francis est un mari merveilleux et un père formidable. Olivier, notre fils de 14 ans ainsi que Megan, notre fille de 11 ans adorent leur papa. Ils ne veulent pas le perdre pour rien au monde. »

Francis a donc reçu les traitements de chimiothérapie aux deux semaines et doit consommer les nombreuses pilules qui vient avec. « C’est un soin palliatif, car les oncologues disent qu’il n’y a pas d’autres traitements possibles. Depuis, une lueur d’espoir s’est installée, suite à l’envoi du dossier médical de Francis dans une clinique en Allemagne. Les médecins sont favorables et positifs quant aux traitements qu’ils pourraient lui apporter. » On parle ici d’un traitement au laser prouvé efficace, qui cible directement la source du mal.

Se rendre en Allemangne

Travailleur autonome, son état de santé l’empêche d’exercer ses fonctions depuis la grande annonce; c’est sa conjointe qui « apporte un revenu à la maison pour difficilement arriver à subvenir aux besoins quotidiens de la famille. » Dans ce cas, l’Allemagne est inaccessible.

Les deux traitements en Europe coûtent 40 000 $, incluant l’avion et les soins. Depuis peu de temps, beaucoup de la vallée de la Rouge se mobilise, par le versement dans un fonds et des activités de financement pour aider Francis. Au 10 février, tout près de 12 000 $ sont déjà cumulés. Il en faut plus et le temps presse. Ce 40 000 $ c’est sa vie. Des amis mettent sur pied de nombreuses activités donc la première, le 14 et février, au centre sportif et culturel de la vallée de la Rouge, le Tournoi Francis Robidoux, un 4VS4 où les équipes sont invitées à se joindre. Détails auprès de Martin Despard 819 341-4599 ou Pat Morin 819 275-0066. Faites vite!

Pour le public, prière de faire de généreux dons aux endroits suivants : Shell Maxi Service, Centre Raytint, Marché Omni du secteur Ste-Véronique, Salon de coiffure Vénus, Concession restaurant et bar Centre sportif et culturel vallée de la Rouge auprès de Nicolas Morin, par virement courriel Interac à shellyrobidoux@hotmail.ca ou encore par dépôt à la Caisse Desjardins de la Rouge : transit 30326-815 folio 020714

« Nous travaillons en ce moment sur plusieurs projets de financement et comptons sur votre aide pour nous soutenir dans ses démarches. Chaque don représente une valeur inestimable à nos yeux. Chaque partage sur Facebook augmente nos espoirs pour la guérison de Francis. »

Francis quant à lui, est bien sûr que les traitements seront positifs. « Oui, j’ai vraiment confiance. »

Francis Robidoux se tourne vers l'Allemagne pour guérir

La région se mobilise pour amasser 40 000$

Ronald Mc Gregor ronald.mcgregor@tc.tc Publié le 10 février 2016

Francis Robidoux, atteint de cancer du côlon et du foie, tient à subir des traitements en Allemagne. On ne peut plus rien pour lui au Québec. Le voici avec sa femme Shelley et ses enfants Olivier et Megan.

©TC MEDIA : RONALD MC GREGOR


SOINS. Francis Robidoux de Rivière-Rouge dans les Hautes-Laurentides livre deux combats contre le cancer : celui du côlon et du foie. Après avoir épuisé la batterie de soins offerte sur le sol québécois, voilà qu’il se tourne en derniers recours vers l’Allemagne où les soins médicaux qu’elle offre sont « différents ». Pour y arriver, la région se mobilise déjà derrière Francis.

L’annonce du cancer est tombée le 31 aout. Qui de mieux pour décrire le choc que sa conjointe Shelly Wafer avec ses mots publiés sur Facebook et reprit ici avec sa permission : « Le 31 aout dernier, notre vie a basculé lorsque mon mari, l’amour de ma vie Francis, s’est fait diagnostiquer un cancer du côlon et du foie, déjà avancé au stade 4. Francis est un mari merveilleux et un père formidable. Olivier, notre fils de 14 ans ainsi que Megan, notre fille de 11 ans adorent leur papa. Ils ne veulent pas le perdre pour rien au monde. »

Francis a donc reçu les traitements de chimiothérapie aux deux semaines et doit consommer les nombreuses pilules qui vient avec. « C’est un soin palliatif, car les oncologues disent qu’il n’y a pas d’autres traitements possibles. Depuis, une lueur d’espoir s’est installée, suite à l’envoi du dossier médical de Francis dans une clinique en Allemagne. Les médecins sont favorables et positifs quant aux traitements qu’ils pourraient lui apporter. » On parle ici d’un traitement au laser prouvé efficace, qui cible directement la source du mal.

Se rendre en Allemangne

Travailleur autonome, son état de santé l’empêche d’exercer ses fonctions depuis la grande annonce; c’est sa conjointe qui « apporte un revenu à la maison pour difficilement arriver à subvenir aux besoins quotidiens de la famille. » Dans ce cas, l’Allemagne est inaccessible.

Les deux traitements en Europe coûtent 40 000 $, incluant l’avion et les soins. Depuis peu de temps, beaucoup de la vallée de la Rouge se mobilise, par le versement dans un fonds et des activités de financement pour aider Francis. Au 10 février, tout près de 12 000 $ sont déjà cumulés. Il en faut plus et le temps presse. Ce 40 000 $ c’est sa vie. Des amis mettent sur pied de nombreuses activités donc la première, le 14 et février, au centre sportif et culturel de la vallée de la Rouge, le Tournoi Francis Robidoux, un 4VS4 où les équipes sont invitées à se joindre. Détails auprès de Martin Despard 819 341-4599 ou Pat Morin 819 275-0066. Faites vite!

Pour le public, prière de faire de généreux dons aux endroits suivants : Shell Maxi Service, Centre Raytint, Marché Omni du secteur Ste-Véronique, Salon de coiffure Vénus, Concession restaurant et bar Centre sportif et culturel vallée de la Rouge auprès de Nicolas Morin, par virement courriel Interac à shellyrobidoux@hotmail.ca ou encore par dépôt à la Caisse Desjardins de la Rouge : transit 30326-815 folio 020714

« Nous travaillons en ce moment sur plusieurs projets de financement et comptons sur votre aide pour nous soutenir dans ses démarches. Chaque don représente une valeur inestimable à nos yeux. Chaque partage sur Facebook augmente nos espoirs pour la guérison de Francis. »

Francis quant à lui, est bien sûr que les traitements seront positifs. « Oui, j’ai vraiment confiance. »