L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 septembre 2017

Une activité des Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides

Découvrez ce qui se cache sous nos pieds depuis 8 000 ans

Pour les journées de la Culture du 29 septembre au 1er octobre, les Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides, basés à Nominingue, invite la population à visiter l’exposition archéologique 8 000 ans sous vos pieds aux bureaux de la MRC d’Antoine-Labelle.

La cofondatrice des Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides, la Nomininguoise Sylvie Constatntin, sera sur place pour animer l’activité du 29 septembre, 8 000 ans sous vos pieds.
La cofondatrice des Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides, la Nomininguoise Sylvie Constatntin, sera sur place pour animer l’activité du 29 septembre, 8 000 ans sous vos pieds.
© Gracieuseté

Pour les journées de la Culture du 29 septembre au 1er octobre, les Gardiens du patrimoine archéologique des Hautes-Laurentides, basés à Nominingue, invite la population à visiter l’exposition archéologique 8 000 ans sous vos pieds aux bureaux de la MRC d’Antoine-Labelle.

Une visite guidée et animée de l’exposition aura lieu le 29 septembre de 16h à 17h auxdits bureaux situés au 425, rue du Pont à Mont-Laurier. La présentation dynamique de cette exhibition est une conception des Gardiens et la visite sera ponctuée d’interactions avec le public qui voudra en savoir plus sur l’histoire de l’archéologie de la MRC d’Antoine-Labelle. Un peu comme à la Grande traite des gosseux, les Gardiens feront plus d’une démonstration des outils de travail d’un archéologue.

Une bien longue histoire

L’exposition, inaugurée l’automne dernier, rassemble des joyaux archéologiques, des artéfacts découverts dans la région, des périodes historique, sylvicole et archaïque (entre 3 000 et 8 000 avant aujourd’hui). Selon l’agente de développement culturel à la MRC, Janie Dumas-Jasmin, l’exposition « offre aux visiteurs un aperçu des découvertes archéologiques effectuées dans la MRC d’Antoine-Labelle depuis plus de trente ans. Les objets choisis illustrent la richesse du patrimoine archéologique régional et mettent en lumière le long passé des Hautes-Laurentides. Dans un sens plus large, ils témoignent également de la place de cet espace dans une vaste sphère d’interactions entre les Amérindiens et les Français. »

Nul doute, cette activité mettra en valeur le patrimoine archéologique régional.

L’activité est offerte gratuitement, mais l’on demande de réserver sa place en composant le 819 623-3485, poste 122 ou par courriel à culture@mrc-antoine-labelle.qc.ca avant le 29 septembre prochain.

L’activité est réalisée par la MRC d’Antoine-Labelle et rendue possible grâce au prêt de la collection archéologique du Laboratoire et Réserve d’archéologie du Québec du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Partager: