L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 août 2017

À Rivière-Rouge et Notre-Dame-du-Laus

La SQ procède à des arrestations en matière de stupéfiants

Les policiers du poste de la MRC d’Antoine-Labelle en collaboration avec le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté ont procédé à l’arrestation de trois personnes, les 24 et 25 août derniers, en lien avec le trafic de stupéfiants, à Rivière-Rouge et Notre-Dame-du-Laus.

Les policiers du poste de la MRC d’Antoine-Labelle en collaboration avec le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté ont procédé à l’arrestation de trois personnes, les 24 et 25 août derniers, en lien avec le trafic de stupéfiants, à Rivière-Rouge et Notre-Dame-du-Laus.

Un homme âgé de 63 ans de Rivière-Rouge a été arrêté le 24 août puis libéré sur promesse à comparaitre. Il devrait revenir devant la justice le 29 janvier 2018 au palais de justice de Mont-Laurier. Il pourrait faire face à des accusations de possession dans le but d’en faire le trafic.

Une perquisition a également été effectuée dans une résidence de la rue Perrier, à Rivière-Rouge. Sur place, les policiers ont saisi près de 2 kilos de cannabis ainsi que de près de 10 grammes de haschich.

De plus, Pierre Roussel âgé de 37 ans Notre-Dame-du-Laus a été arrêté et a comparu le 25 août. Ce dernier a été libéré avec des conditions. Il a fait face à des accusations de trafic de stupéfiants ainsi que de possession dans le but d’en faire le trafic. Une femme âgée de 33 ans de Notre-Dame-du-Laus a également été arrêtée puis libérée sur sommation. Elle devrait revenir à une date ultérieure au palais de justice de Mont-Laurier. Elle pourrait faire face à des accusations de possession de stupéfiants.

Une perquisition a également été effectuée dans une résidence de la rue Lauzon, à Notre-Dame-du-Laus. Sur place, les policiers ont saisi près de 45 grammes d’une substance qui pourrait être de la cocaïne ainsi qu’à plus de 80 grammes de cannabis.

Notons que cette enquête a progressé notamment grâce à des informations reçues du public. Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager: