L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 septembre 2017

En lien avec la culture et distribution du cannabis

Cisaille 2.0: arrestations et perquisitions dans trois MRC

L’Opération Cisaille 2.0 porte fruit dans Antoine-Labelle et d’autres MRC. Le travail des nombreux policiers a permis d’effectuer des arrestations et des perquisitions du 29 au 31 août.

L’Opération Cisaille a permis de saisir des plants de cannabis et de l’équipement volé.
L’Opération Cisaille a permis de saisir des plants de cannabis et de l’équipement volé.
© Gracieuseté

L’Opération Cisaille 2.0 porte fruit dans Antoine-Labelle et d’autres MRC. Le travail des nombreux policiers a permis d’effectuer des arrestations et des perquisitions du 29 au 31 août.

Plus de 3 000 plants de cannabis ont été saisis et les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont mis le grappin sur trois personnes dans la MRC de Vallée-de-la-Gatineau. Elles doivent se présenter devant la justice à une date ultérieure au palais de justice de la Ville de Maniwaki. Les suspects pourraient faire face à des accusations de production de cannabis.

Dans la MRC  d’Antoine-Labelle, les policiers ont saisi sept véhicules hors route (VHR) et deux roulottes avec de l’équipement rapportés volés. Les enquêtes sont toujours actives et permettraient d’arrêter d’autres personnes.

Opérations conjointes

Les policiers des postes des MRC d’Antoine-Labelle, de Pontiac ainsi que de la Vallée-de-la-Gatineau, en collaboration avec le service des enquêtes sur les crimes majeurs ont réalisé ces opérations, mais ils soulignent la collaboration du détachement de Saint-Jérôme de la Gendarmerie royale du Canada et des Forces armées canadiennes.

La période actuelle est propice à la récolte du cannabis, c’est pourquoi la SQ invite la population à lui signaler les allées et venues inhabituelles de véhicules ou d’individus suspects dans leur voisinage.

Pour joindre en tout temps la SQ de façon confidentielle, prière de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264. Le corps policier vous demandera de transmettre une description du véhicule, et, si possible, le numéro d’immatriculation dudit véhicule. La description des individus et les coordonnées GPS sont aussi des requêtes de la Centrale.

Toute activité suspecte s’avère importante pour la SQ, qu’elle soit en lien avec les plantations extérieures ou intérieures.

Le programme Cisaille 2.0 vise à freiner l’expansion de la production et du trafic de cannabis sur le territoire québécois.    

Partager: