L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
11 janvier 2018

19e édition du vénérable tournoi de hockey ChallengER Tim Horton's

Du hockey de haut calibre et d’équité

Nelson Éthier, responsable du tournoi de hockey adulte ChallengER Tim Horton's, présente les grandes lignes de l’événement qui célèbre cette année son 19e anniversaire du 23 au 25 mars prochain à l’aréna de Rivière-Rouge.   

Ronald Mc Gregor , journaliste

Pour sa 19e édition, le tournoi de hockey ChallengER Tim Horton's se tient les 23, 24 et 25 mars prochain à Rivière-Rouge.
Pour sa 19e édition, le tournoi de hockey ChallengER Tim Horton's se tient les 23, 24 et 25 mars prochain à Rivière-Rouge.
© Photo Information du Nord – Ronald Mc Gregor

Ce tournoi, connu aussi sous le nom de EB 2000, se veut un tournoi de type standard, c’est-à-dire que les équipes ne disputent pas des matchs dans les classes A, B ou C. « Seulement du 18 ans et plus, 28 et plus et 38 ans et plus. On a aussi une classe féminine 18 ans et plus pour une troisième année » de préciser Nelson Éthier arbitre en chef au sein de l’Association des arbitres des Hautes-Laurentides (AHHL) des régions de Mont-Laurier, Rivière-Rouge et Ferme-Neuve.

Le tournoi se déroule sur deux jours et demi et il s’amorce et se termine tôt chaque jour. M. Éthier pense que cela joue sur l’apport économique dans la région. « Plusieurs des équipes, souvent de Montréal, de la Rive Sud et de Maniwaki, louent des chalets ici ou à Mont-Tremblant. Le tournoi est en fait une activité pour faire de la vie à l’aréna et pour que tous s’amusent. Les gens viennent et dépensent dans nos restaurants et ça fait travailler les arbitres. »

Une formule gagnante

Depuis bientôt 20 ans, ce spectacle de hockey de calibre n’a pas vraiment changé un iota, car la recette est gagnante, tous les joueurs y trouvent leurs comptes. « Comme je disais, c’est le seul tournoi qui marche avec l’âge des concurrents, alors qu’ailleurs, ça marche avec les classes A, B et C, » ajoutant que beaucoup ont vécu trop de surprises déplaisantes quand ils affrontaient une équipe inconnue classée dans le C alors qu’elle aurait bien trouvé sa place dans le A. « Elle torche les équipes, ça fait de la chicane, alors qu’avec les âges, tu te fais battre peut-être par une équipe plus forte, mais par des joueurs de ton âge. » Cela expliquerait pourquoi la formule est gagnante.

De retour au tournoi

Actuellement, les invitations à s’inscrire sont formulées de bouche à oreille, mais il y a encore de la place pour combler la plage horaire, affirme M. Éthier. Il finalisera les détails dans quelques jours sur une façade Facebook, celle du tournoi ou la sienne.

« J’accepte un minimum de quatre équipes par classe, car il faut dire que nous n’avons qu’une glace, et j’assure trois parties par équipe sur environ 25 matchs. » On peut joindre Nelson Éthier pour s’inscrire au (819) 425-4680 ou en suivant un message sur sa page Facebook personnelle. Vous aurez aussi tous les détails croustillants de ce tournoi.    

Partager:

Ronald Mc Gregor , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer